Un Guadeloupéen à la tête de la DDSP

play all visit

Jean-Pierre Frédéric, le nouvel homme fort de la police en Guadeloupe

Le Guadeloupéen Jean-Pierre Frédéric, 48 ans, est le nouveau patron des policiers de la sécurité publique.

” Mes priorités, la lutte contre la délinquance de voie publique, particulièrement les vols avec violences, le trafic de stupéfiants, mais également, les violences conjugales et la lutte contre l’insécurité routière “. En poste depuis septembre, le nouveau DDSP de Guadeloupe (direction départementale de la sécurité publique) a,-et c’est le moins que l’on puisse dire- du pain sur la planche.

Le Guadeloupéen Jean-Pierre Frédéric, est le nouveau patron des policiers de la sécurité publique. Ce commissaire de 48 ans, prend ainsi son sixième poste, cette fois-ci, un poste dit “à haute responsabilité”, en qualité de directeur départemental de la sécurité publique et préfigurateur au poste de directeur territorial adjoint de la police nationale de Guadeloupe à compter du 1er janvier 2022. Il a remplacé Philippe JOS, nommé directeur territorial de la Police nationale (DTPN) en Guyane.

C’est donc un véritable retour aux sources pour Jean-Pierre Frédéric qui a passé une bonne partie de sa carrière dans l’hexagone. Pour autant sa connaissance de l’Outre-Mer n’est pas en reste.  Il a exercé son premier poste de commissaire de police en 2009 à la Préfecture de Police de Paris, au sein de la direction de l’ordre public, chargée du maintien et du rétablissement de l’ordre public et des services d’ordre à l’occasion des visites officielles des chefs d’état dans la capitale.

En 2012, dans le cadre d’une mobilité, il choisit d’effectuer un détachement dans le corps préfectoral. Il est nommé sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de Mayotte durant 3 ans. Au cours de l’année 2015, il opère un retour volontaire au sein de son corps d’origine et rejoint le service de nuit de l’agglomération parisienne, où il est notamment en charge du commandement des brigades anti-criminalité de nuit (BAC N).

En 2017, retour en outre-mer, cette fois-ci en Martinique. Il devient chef du service de voie publique du commissariat de Fort-de-France. En septembre 2020, nouveau départ, nouvelle île…Il est nommé chef du service départemental du renseignement territorial ( SDRT) de Corse du Sud et coordonnateur régional du renseignement territorial pour la Région Corse jusqu’en septembre 2021 où il retourne dans sa région d’origine.

(Photo : DR)

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail